Visite de la Basilique de Sacré-Coeur 

Basilique de Sacré-Coeur

Et si on allait faire une visite à la Basilique de Sacré-Coeur? Pourquoi? Les raisons sont multiples. Tout d’abord pour son contexte historique et son architecture, pour les spectaculaires points de vu sur la Ville Lumière, et bien évidemment pour la célèbre mosaïque de Luc-Olivier Merson qui embellit la voute du choeur. Commençons donc par le début 😉 

Contexte historique et architecture de la Basilique de Sacré-Coeur

Basilique de Sacré-CoeurEn 1870, la guerre éclate entre la France et l’Allemagne. La défaite française est effectivement interprétée comme un châtiment divin. Considérant que cette malédiction provient des causes spirituelles Messieurs Alexandre Legentil et Hubert Rohault de Fleury cherchent à réparer les infidélités et les péchés commis. C’est pourquoi ils font le vœu de construire une Église consacrée au Sacré cœur du Christ.

Une fois le voeu approuvé et l’emplacement au Montmartre décidé il fallait encore choisir un projet qui respecte quelques éléments imposés : le site, un budget limité, une crypte et une statue monumentale pour représenter le sacré-cœur du Christ placée à l’extérieur. C’est donc le projet en style romano-byzantin avec dôme, clochetons et campanile proposé par l’architecte Paul Abadie qui est choisi. En ce qui concerne le plan, il n’est pas celui d’une basilique traditionnelle sinon en forme de croix grecque, ornée de quatre coupoles. 

L’architecte a sélectionné les matériaux avec soin. Ainsi pour l’extérieur il opte pour les pierres appelées « Château-Landon ». Ces pierres proviennent de la carrière de Souppes-sur-Loign, située en Seine et Marne dont la particularité est de blanchir au contact avec de l’eau de pluie. La vie profonde de la Basilique et le sacrement de l’Eucharistie sont d’ailleurs évoqués par cette blancheur. 

La construction de la Basilique commence en 1875. Six architectes se succèdent pour finir le monument. Les travaux finissent en 1914 retardés par le sol inapproprié à la construction mais il a fallu attendre 1919, après la victoire de la France contre l’Allemagne pour être consacrée. La surface totale de 475m², place la Basilique de Sacré-Coeur parmi les plus grandes du monde. Le monument est un édifice religieux d’une importance majeure « sanctuaire de l’adoration eucharistique et de la miséricorde divine ». Il est le deuxième édifice religieux le plus visité après Notre-Dame de Paris.  

basilique du sacré-coeurLa visite de la Basilique de sacré Coeur-Coeur

Majestueuse, la basilique de Sacré-Coeur domine la colline de Montmartre. C’est pourquoi j’aime bien arriver au Sacré-Coeur en descendant à Anvers, métro ligne 2. De cette manière je peut commencer la visite par le square Willette. La particularité de ce square est d’offrir un beau panorama sur les toits de Paris et sur les monuments les plus importants. Ensuite, je vous conseille de prendre le temps de regarder la façade de cet édifice religieux. 

Basilique de Sacré-CoeurVisite à l’extérieur 

Deux statues équestres en bronze, qui représentent saint Louis et sainte Jeanne d’Arc ornent la façade de la basilique. Par contre, c’est la statue de Sacré-Cœur du Christ réalisé par Pierre Seguin qui est la pièce dominante.  Placée dans une niche, elle coupe le sommet du fronton triangulaire. Cette dernière, est d’ailleurs un des éléments imposés lors du concours. Le Christ est représenté avec une main qui bénit le peuple et l’autre main, montre son cœur. Pour les chrétiens, Jésus-Christ est le fils de Dieu fait Homme sacrifié à la croix pour montré l’amour infini de Dieu. Dans les sculptures, vitraux, statues, bas-reliefs et mosaïques de la Basilique, on retrouve souvent le signe du cœur ouvert du Christ percé sur la Croix. 

Trois baies et des tympans sculptés en bas-relief qui représentent des scènes bibliques forment le péristyle.  Le tympan du portail droit raconte la scène ou le «Saint Thomas touchant les plaies du ressuscité» réalisé par Hippolyte Lefebvre. Celui du portail gauche représente «Moïse faisant jaillir l’eau du rocher» conçu par Léon Fagel. Quant au tympan central sculpté en bas-relief par Léon Fagel, rappel «le coup de lance du soldat Longin après la mort du Christ»

La porte centrale réalisée en bronze est ornés de deux panneaux «La multiplication des pains» et «La Cène» réalisé par Hippolyte Lefèbvre. 

Basilique de Sacré-CoeurVisite à l’intérieur de la basilique 

Une coupole centrale et quatre coupoles latérales avec des lanternons forment l’intérieur de la basilique. La mosaïque du chœur représente le sacré-cœur de Jésus glorifié par l’Église catholique et la France. Cette mosaïque est l’oeuvre de Luc-Olivier Merson. Ce sont les mosaïstes de l’atelier Guilbert Martin qui l’ont exécutée entre 1918 et 1922. À sa base on peut lire une phrase en latin signifiant : « au cœur très saint de Jésus, la France fervente, pénitente et reconnaissante ». Onze arcades romanes et un déambulatoire entourent le choeur . 

Basilique de Sacré-CoeurVisite du dôme de Sacré-Coeur avec vu panoramique sur Paris 

L’accès au dôme et à la crypte (actuellement fermée) se fait par le côté extérieur, en sortant de la Basilique sur la droite. Une fois les 300 marches en colimaçon bravées vous arrivez au dôme ovoïde de la Basique de Sacré-Coeur qui constitue le deuxième sommet de Paris après la Tour Eiffel, selon le guide Paris tous les plus beaux monuments.  Imaginez un instant: ici le panorama s’étend sur 50 km à la rond. Attention les personnes avec mobilité réduite car il n’y a pas d’ascenseur!

Si la visite de la basilique est gratuite l’accès au dôme et à la crypte est payante. Vous pouvez choisir de visiter soit le dôme soit la crypte soit les deux et bénéficier d’une réduction. 

Basilique de Sacré-CoeurEn fin, un dernier conseil: pour quitter la colline de Montmartre descendez sur la droite, côté funiculaire car l’endroit est d’un charme absolue!

Il est l’heure de nous quitter c’est pourquoi je vous souhaite bonne visite à la Basilique de Sacré-Coeur!

Accès

35 Rue du Chevalier de la barre, 75018 Paris

La rampe d’accès ainsi qu’un ascenseur permettent l’accès aux personnes à mobilité réduite. Pour plus d’informations cliquez ici. 

Horaires

  • La basilique: ouverte tous les jours de l’année de 6h à 22h30
  • La crypte: actuellement fermée à la visite, comme je l’ai dit précédemment
  • Le dôme: accessible tous les jours de 8h30 à 20h de mai à septembre et de 9h à 17h d’octobre à avril. Mais attention les horaires sont variables en fonction de la météo. Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à appeler directement à l’accueil de Sacré-Coeur. Je vous ai mis le numéro plus bas dans l’article. 

Tarifs

  • La basilique: entrée gratuite
  • La crypte : entrée payante
  • Le dôme: entrée payante

Les prix peuvent varier ils vont mieux donc appeler le 01 53 41 89 00

Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    226
    Partages
  • 226
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.