L’église de la Madeleine

église de la Madeleine

L’église de la Madeleine – édifice religieux modifié à plusieurs reprises 

L’église de la Madeleine se situe dans le huitième arrondissement de Paris, à la jonction de la rue Royale et du Boulevard des capucines. Idéalement placée, l’édifice bénéficie de la visibilité d’une des perspectives les plus emblématiques du centre de Paris. Il se trouve donc entre la Place de la Concorde et l’Opéra Garnier, en conclusion le symbole est fort, l’emplacement est idéal.

Sa construction débute en 1764 et se termine en 1842. En somme, les travaux se sont étalés sur 85 ans en raison des troubles politiques.

l'église de la MadeleineContexte historique de la construction de l’église de la Madeleine 

En 1763 le roi ordonne la construction d’une nouvelle église et désigne comme architecte Pierre Contant d’Ivry. En effet, Louis XV pose la première pierre en 1764. L’architecte influencé par Soufflot, envisage une église avec un plan en croix grecques surmonté d’une coupole et précédé d’un portique. Par contre, suspendus pendant la Révolution les travaux reprend sous le Première Empire. 

Arrivé au pouvoir Napoléon Ie décide de changer la destination de l’édifice. Vous devinez quoi? En 1806 il modifie le plan de l’église de la Madeleine pour le transformer en  Temple de la Gloire pour commémorer les exploits de la Grande armée. À ce sujet il ouvre un concours. Parmi le quatre-vingt projets, il choisit le projet de Pierre Vignon qui combine l’antiquité et la géométrie pour présenter un projet inspiré d’un temple grec. Il décide donc de démolir une partie du travail existant et substitue le portique abattu par une magnifique colonnade avec fronton. L’édifice reflète l’influence des cultures grecque et romaine suite à le découvert de Pompéi en 1738. Les travaux commencent le 30 mai 1807. Lors de la chute de Napoléon, la construction n’est pas terminée. Après la mort de Vignon, c’est Huvé qui termine les travaux. 

En 1816, sous Louis XVIII, le monument reprend sa vocation initiale. Mais l’église de la Madeleine doit attendre le 9 octobre 1845 pour être définitivement consacrée, par l’archevêque de Paris. 

L’architecture de l’église de la Madeleine 

L'église de la MadeleineL’architecture à l’extérieur 

L’église de la Madeleine est un magnifique exemple du style architectural néoclassique avec son portique octostyle. À l’extérieur elle a l’apparence d’un véritable temple antique ce qui est très surprenant pour un édifice religieux. Mais son style architectural justifie l’absence des vitraux. Sa structure est entourée par 52 colonnes corinthiennes surmontées de riches chapiteaux. L’église de la Madeleine a une longueur de 108 m en longueur , une largeur de 43 m et une hauteur 30 m. 

L’église rend hommage à Marie-Madeleine ce qui justifie la présence de sa statue sur le fronton. Elle est représentée en implorant la clémence de Dieux pour les hommes. Sous le fronton, on peut lire l’inscription en latin « D.O.M. SVB. INVOCAT s. MAR. MAGDALENÆ » qui signifie « Au Dieu tout-puissant et très grand, sous l’invocation de sainte Marie-Madeleine ».

Les portes de La Madeleine sont exceptionnelles par leurs dimensions et par leur légèreté. Elles  reprennent tel un livre à images, chacun des dix commandements avec quelques citations bibliques à l’intérieur de la composition. De plus vingt huit statues ornent les côtes l’église, et les quatre évangélistes sont placés sur la façade arrière. 

L’architecture à l’intérieur

église de la Madeleine La beauté de l’architecture intérieure, est constituée par les coupoles élevées et les arcs portés par des colonnes corinthiennes supportent la voûte. Toutes sescaractéristiques sont typiques à l’architecture néoclassique. Seulement les trois oculus placés dans le plafond de la nef permettant à la lumière d’accéder à l’intérieur. Ce qui peut paraître bizarre est l’absence des vitraux, mais elle est justifiée par son style architectural. En effet, l’ensemble architectural ne reprend pas les principes habituels d’un édifice religieux, il est plutôt propre à un espace laïque.

La richesse de l’intérieur est complété par les sculptures, peintures et la célèbre mosaïque de style néo-byzantin. Le magnifique orgue de l’église oeuvre d’Aristide Cavaillé-Coll, inauguré en 1846, fait de la Madeleine un endroit privilégié pour la musique. Ainsi tout au long de l’année, l’église organise des concerts de musique classique de grande qualité. Cliquez ici pour connaître le programme. 

Horaires 

Ouverture tous les jours de 9h30 à 19 h

Adresse 

Place de la Madeleine, 75008 Paris

Tarifs

Gratuit 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    341
    Partages
  • 341
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “L’église de la Madeleine

  1. Semblable au Panthéon, cette église rappelle combien cette époque du XVIIIe et du début du XIXe siècle voyait l’architecture grecque antique comme un modèle. Comme dit dans votre article, c’est étonnant de parcourir une église dépourvue de fenêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.