Musée Quais Branly

Musée Quais Branly

Musée Quais Branly- collection d’oeuvres d’art des civilisations non européennes présentées dans une architecture contemporaine habillée d’un mur végétal idéalement situé au pied de la Tour Eiffel

Présentation du Musée Quais Branly

Mur végétale Patrick BlancMusé Quais Branly est le musée créé par la volonté du président Jacques Chirac, passionné par l’art venu d’ailleurs. Ainsi le musée abrite une importante collection d’art première d’Océanie d’Asie, d’Afrique, d’Amérique. En somme, la collection extra-européenne est illustré par des sculptures, peintures, photographies ou encore instruments de musique. Le président confie le projet à l’architecte du moment Jean Nouvel. L’audace architecturale est complétée par le mur végétal conçu par le chercheur botaniste Patrick Blanc. Ce mur est un véritable tableau vivant qui réunit 376 espèces des plantes du monde entier. 

Le musée est également bordé d’un jardin imaginé par Gilles Clément. Il s’illumine à la tombée du jour grâce à l’installation artistique créée par Yann Kersalé. 

Quant aux collections, elles sont présentés continent par continent tel un vaste territoire à découvrir. L’espace d’exposition est régulièrement dynamisé par des nouveaux accrochages grâce à des nouvelles acquisitions ou bien suite au besoin liée à la conservation des objets. 

Les collections du Musée Quais Branly

Musée-Quais-Branly-rivière-des-mots-créé-par-Charles-SandisonPour accéder aux collections vous devait remonter la rivière. Non, non ce n’est pas une blague! C’est une rivière des mots projetés sur le sol parfois irrégulier créé par Charles Sandison. Elle prend sa source au plateau des collections et rassemble 16 597 noms représentent les peuples et les lieux géographiques exposés. Ainsi elle coule toute au long de la rampe et prépare l’ace aux collections.

Ensuite un passage sombre fait la transition entre le monde urbain et celui du territoire à explorer. Ici pas de murs, pas de salles. Une lumière tamisée réalisée grâce aux fenêtres décorées par des motifs inspirés de la forêt laisse apprécier les oeuvres présentés dans des vitrines. 

Le parcours est bien réfléchi et la couleur du sol annonce le changement du continent.

Maintenant tous les généralités sont présentées et le voyage peut commencer! 

Océanie 

Musée Quais BranlyLe voyage donc commence par l’Océanie représenté par un sol de couleur rouge. Les objets de la collection océanienne viennent des quatre grandes zones: la malaise, la Polynésie, l’Australie, et l’Insulinde. Le parcours s’entame avec des oeuvres apportées du Papouasie Nouvelle-Guinée. La pièce phare de cette région est le crochet réalisé au début du XXe siècle. Cet immense crochet donc à l’allure d’une femme était installé dans les maisons cérémonielles des hommes. Mais le rouleau de monnaie réalisé en plumes de Myzomela, écaille de tortue, fibre végétale, coquillages et écorce venu des îles Santa Cruz est une pièce très importante du musée. L’oeuvre qui m’a plus interpelé est la pirogue qui figure sur la photo. Bon, je vous dis pas plus, je vous laisse découvrir par vous-même! 

Asie

Musée Quais BranlyLe passage en Asie se fait par le changement de la couleur du sol du rouge en orange. La collection est composée des objets des cultures populaires. Le voyage commence par la Sibérie et continue avec des objets du Japon, du Chine et de l’Inde. Ici trois pièces se font remarquer. La première est le masque Phi ton khoin, réalisé en vannerie de bambou et écorce de palmier peint. La deuxième est la coiffe du Ladakn. Cette coiffe Xeme siècle se transmet de mère en fille lors des grandes occasions. Elle est originaire du Nord de l’Inde à la frontière du Tibet. La troisième pièce est la coiffe de la mariée. Originaire des territoires palestiniens la coiffe mentionnée est une oeuvre de milieu du XIXeme siècle. Elle est portée uniquement par la mariée le jour J. 

Afrique

Musée Quais BranlyLe sol jaune annonce le changement du continent. Ainsi l’exposition commence au nord de l’Afrique avec des oeuvres d’art du Maghreb et continue vers le sud du continent avec des pièces du Madagascar. 

Une fois le voyage entamé, les arts citadins et ruraux se dévoilent. Ensuite place aux somptueux bijoux, costumes et tapis. Quant à l’Afrique subsaharienne elle se dévoile à travers l’archéologie. Les oeuvres incontournables du continent sont les chefs d’oeuvres digon. 

Enfin, le parcours s’achève avec l’exposition d’oeuvres éthiopiennes composées des rouleaux protecteurs et de peintures d’église chrétiennes.

Amérique

la DiabladaLe voyage s’achève avec des pièces du l’Amérique. En effet, des masques inuits, des peaux peintes des Indiens des Plaines, les costumes festifs de Bolivie, des parures d’Amazonie, les sculptures des Mapuche du Chili défilent sur le sol bleu. 

Les costumes exposés dans la vitrine de droite représentent les danses rituelles des Andes. Notamment la danse de la Diablada. Cette danse donc fusionne les croyances catholiques et autochtones. Elle met en scène la lutte entre le bien et le mal représenté par des anges et des diables. Bien évidemment ce sont les anges qui remportent la victoire. 

La durée d’une visite au musée Quais Branly 

Je vous conseille de compter aux minimums trois heurespour visiter le musée Quais Branly. Cela suffit pour survoler seulement les oeuvres des différents continents. (Lors de ma visite la partie dédiée aux instruments de musique était en rénovation.)

Le jardin est également très beau et comme je l’ai dit tout à l’heure, à la tombée de la nuit il s’illumine et crée un cadre magique! 

Si vous avez envie de vraiment approfondir vos connaissances vous pouvez facilement y passer la journée. La médiathèque met à votre disposition des ouvrages sur le musée ainsi que sur les différentes civilisations présentées au musée. 

Infos pratiques

L’RER, le métro et le Vélib’ assurent l’accès au Musée Quais Branly. Le site officiel du musée présente toutes les possibilités d’accès par ici

Le musée Quais Branly est accessible aux personnes avec un handicap moteur. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    392
    Partages
  • 392
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.