Atelier des Lumières

Atelier des Lumières

Atelier des Lumières – musée d’art numérique et immersive à Paris

atelier des LumièresL’Atelier des Lumières est un centre d’art numérique situé à Paris. En effet, ce musée hors commun présente des expositions numériques et immersives en continue à l’aide d’une centaine de vidéo-projecteurs, une sonorisation exceptionnelle et un logiciel de diffusion multi-écrans! Des oeuvres de grandes figures artistiques se projettent sur l’intégralité de l’espace, c’est-à-dire sur les murs, sol et plafond. 

La halle et le studio sont les deux espaces qui composent l’Atelier des Lumières. Le premier espace présente des projections alternant un cycle long et un programme court. Ainsi l’art numérique reprend les oeuvres des grandes figures de l’histoire de l’art mais aussi des oeuvres plus contemporaines. Par contre le studio présente des talents plus récent, confirmé ou bien émergents. 

Et si je vous raconte comment l’atelier des lumières a vu le jour et les expositions du moment? Parce que oui, ce musée de l’art numérique présente pour le moment, des expositions temporaires qui s’étalent sur approximativement une année.

Un peu d’histoire  

Atelier des LumièresÀ l’origine l’espace qui abrite aujourd’hui l’Atelier des Lumières était une ancienne fonderie. En effet, cette entreprise est mise en place lors de la révolution Industrielle par les frères Plichon. La fonderie connaît un réel succès pendant une centaine d’années. Mais très concurrencé par la soudure, la forge et les premières matières plastiques auxquels se rajoute la crise de 1929 la fonderie ferment définitivement ses portes. En 1935 la famille Martin achètent les immeubles et mettent en place une entreprise de vente de machines-outils. Soixante-cinq ans plus tard, en 2000 l’entreprise déménage et l’espace reste non exploité pendant treize ans.

C’est donc en 2013 que Culturespaces découvre les locaux de l’ancienne fonderie. Cet espace inoccupé fait naître l’idée de créer un Centre d’art numérique. Cinq ans plus tard, après d’importants travaux, le lieu propose des expériences immersives, fascinantes à travers l’art numérique. Cet univers numérisé fait bouger les éléments et immerge le visiteur à 100% dans le thème de l’exposition. Ainsi le numérique remplace l’industrie et les algorithmes apportent de la beauté et des émotions pour créer un univers esthétique fascinant. 

Les expositions à l’Atelier des Lumières 

En avril 2018, l’Atelier des lumières ouvre ses portes au public avec une exposition immersive dans les toiles de Gustav Klimt. À partir de 22 février jusqu’au 31 décembre 2019 ce sont les oeuvres de Van Gogh qui prennent la suite. 

Van Gogh – la nuit étoilée 

Atelier des LumièresComme je vous ai dit dans le dernier paragraphe, la nouvelle création visuelle et sonore du Culturespaces, retrace la vie du peintre tourmenté appelé  Van Gogh. Le programme se déroule en dix étapes et retrace le parcours artistique du peintre, et dévoile son monde intérieur à la fois démesuré, chaotique et poétique.

L’exposition démarre avec le regard pénétrant du grand génie ignoré de son vivant mais qui a su bouleverser la peinture. Le portrait de Van Gogh reconstitué à l’aide des algorithmes et des programmes informatiques nous invite à le suivre. Ses coups de brosse expressifs et puissants avec des successions entre nuances sombres et teintes chaudes soulignent le dialogue entre l’ombre et la lumière. Cette exposition numérique retrace l’évolution radicale de l’artiste.

Elle commence donc par Les mangeurs des pommes de terre peint en 1885 aux Tournesols peint en 1888. Mais elle continue avec La nuit étoilée et la Chambre à coucher,  peinte en 1889. Cette exposition immersive est produite par Culturaspace et réalisée par le trio Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi avec la touche musicale proposé par Luca Longobardi. 

Japon rêvé – images du monde flottant 

L’univers japonais fait l’objet du programme court et se déroule entre deux projections de Van Gogh – la nuit étoilée. Ce programme est d’ailleurs un clin d’oeil à Van Gogh car il était fasciné par les estampes japonaises. En effet, la seconde moitié de XIX ème siècle favorise les échanges commerciaux entre les Occidentaux et le Japon. C’est ainsi que des estampes japonaises arrivent en Occident et bouleversent tous les domaines de l’art que ce soit la peinture, la musique, la danse ou bien les arts décoratifs. Van Gogh, lui-même achète d’ailleurs quelques exemplaires au marchand d’art Siegfried Bing, situé à Paris. Ses oeuvres sont donc fortement marqués par la culture du Soleil levant que ce soit la couleur, le trait ou la composition.

C’est pour quoi le studio Danny Rose propose une exposition immersive et sonore à travers les décors de ces maîtres de l’estampe qui ont tant fasciné Van Gogh. La musique de Ryuichi Sakamoto, précède celle de Claude Debussy et accompagnent la mise en scène des cerisiers en fleur qui disparaissent pour laisser la place à une forêt magique habitée par les esprits du folklore japonais, puis la mer et l’iconique vague d’Hokusai. Les geishas, qui apparaissent derrière les paravents en papier de riz, habillés de leurs kimonos élégants et colorés complètent le paysage . Mais la danse guerrière des samouraïs viens perturber ce cadre paisible. Mais au final la zenitude est rétablie dans l’esprit des visiteurs  grâce aux lanternes qui apparaissent et qui flottent tranquillement en plein nuit. 

Verse – création contemporaine 

Dans le studio, Thomas Vanz propose un voyage stellaire hypnotique et métaphysique à travers une création contemporaine. Cette exposition est divisé en trois parties. La première partie présente la création, la naissance et l’éclosion. La deuxième partie aborde la mort, la fin, le silence. Enfin la troisième partie rétablit l’espoir avec le retour, la réanimation et la résurrection. Les images spectaculaires créées par Vanz dévoilent le monde impénétrable et mystérieux du cosmos. Cette expérience est unique car elle évoque l’infinie imperceptible par l’oeil humain. La composition orchestrale qui accompagne le mouvement harmonieux des astres est réalisé en duo avec Jonathan Fitas. 

Les + d’Atelier des Lumières 

La visite est libre cependant vous pouvez télécharger l’application Van Gogh – la nuit étoilée sur google Play. Par contre sur AppStore et n’est pas encore disponible. 

L’Atelier des Lumières est accessible aux personnes en situation de handicap moteur. En effet, l’entrée en plein pied ainsi que l’ascenseur permettent aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant l’accès à tous les espaces : halle, studio, bar, boutique, mezzanine et sanitaires. 

La durée de la visite à l’Atelier des Lumières

L’exposition sur Van Gogh se déroule sur 45min. Elle est suivie par une immersion de 15 min sur le Japon. Par contre dans le studio vous pouvez voir l’exposition Verse. Je suis allée début de mars. Il est fortement conseillé de réserver vos places sur internet. J’ai tenté d’aller directement sur place et j’ai pas pu entrer.

Accès

38 rue Saint-Maur 

Paris 75011

Métro : ligne 9 arrêts Voltaire ou Saint- Ambroise ligne 3 arrêts rue Saint-Maur ligné 2 arrêts Père Lachaise 

Bus 46, 56, 61 et 69

Tarifs 

L’Atelier des Lumières propose de tarifs segmentés par tranches d’âge et en fonction des habilités physiques. Je vous conseil fortement de réserver votre billet en ligne sur tout pour les week-end et les vacances scolaires, c’est par ici !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    392
    Partages
  • 392
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.